Education: danger extrême droite

J'aime pas les élections

Jusqu’à présent, tous les enfants de 6 à 16 ans bénéficient du droit à être scolarisé quelle que soit la situation de leurs parents dont ils-elles ne peuvent être considéré-es comme comptables.
Ce serait donc un retour en arrière considérable et sans équivalent à l’étranger. On commence à s’attaquer aux enfants dont les parents sont en situation irrégulière, puis aux enfants étrangers et ensuite… Les débats autour de la déchéance de nationalité ont montré que dans ce domaine,
de nombreuses digues avaient sauté. Malgré le caractère évidemment raciste d’une telle mesure, le FN avance un tout autre prétexte pour justifier une proposition aussi lâche : « la nécessité de faire des économies ».
Et c’est bien là une autre constante du discours du FN. Dans ses propositions et ses interventions, à demi-mot ou pas, le parti de Marine Le Pen a toujours défendu la poursuite voire l’accentuation de la politique d’austérité économique.

4p_ed_et_ecole_intersyndical_v4

Partager cet article