Une autre école: vite !

L'enfance

Nouveau billet de Une du site Q2C

On n’apprend pas sans toi(t)

Il est des moments où la lecture et l’actualité des publications pédagogiques – dont je devais vous parler dans ce billet – passent après d’autres urgences. Le dernier livre de Philippe Meirieu, la biographie d’Henri Wallon ou la belle anthologie sur l’éducation populaire ce sera pour une autre fois.

Ce ne sont ni mes corrections ni mes cours à préparer qui m’ont éloigné des livres cette semaine mais le cas d’une de mes anciennes élèves non-francophones, aujourd’hui parfaitement intégrée dans une classe de quatrième de mon collège.

Mardi dernier elle m’annonce qu’elle sera à la rue le lendemain. Expulsée de son foyer suite au rejet de sa demande d’asile politique, elle est hébergée depuis quelques semaines avec toute sa famille, ses deux parents et ses trois sœurs (des jumelles de 8 ans et une petite fille d’un an) par le 115 dans un hôtel à plusieurs dizaines de kilomètres du collège. Mais voilà, le 115 ne dispose plus de chambres…

Jeudi dernier, la seule solution pour dormir à l’abri ce fut l’hôpital et des lits placés dans les couloirs.

Vendredi soir, ce fut le parking de l’hôpital.

Ce week-end, le 115 déclare ne pouvoir loger que la maman et deux enfants sur quatre. Rien pour les autres…

L’information circule, les réseaux militants sont alertés, les collègues, l’administration, des élues de la municipalité se mobilisent. Lundi les jumelles sont rescolarisées. On espère un logement pour la nuit…*

Je ne sais pas si on peut appeler ça le « changement ». Je ne sais pas si l’éducation est la priorité nationale, si l’enfant est au centre du système éducatif, si la jeunesse est l’avenir de notre société.

Je sais qu’on n’apprend pas le ventre vide, on n’apprend pas avec la peur au ventre, celle d’être contrôlé et expulsé, on n’apprend pas sans toit au-dessus la tête. Je sais aussi que tes professeurs, tes camarades de classe ne peuvent pas non plus apprendre sans toi.

Cette famille, comme tant d’autres, s’est tournée vers l’école. On peut y lire, en franchissant le portail d’entrée « Liberté, égalité, fraternité » – il manque « solidarité ». Depuis quelques jours il y a une charte de la laïcité sur les murs, bientôt des cours de morale…

L’ensemble des collègues sont mobilisés. C’est une question sociale, c’est une question éducative, pédagogique. C’est une question de lutte et de dignité, une question de classe… En 1793, en réponse au plan d’instruction de Condorcet, Le Peletier de Saint-Fargeau écrivait « Cet enfant pauvre, vous lui offrez bien l’instruction ; mais avant il lui faut du pain. »

Grégory Chambat, enseignant en collège, membre du comité de rédaction de la revue N’Autre école et du collectif d’animation de Questions de classe(s). Dernier ouvrage paru Apprendre à désobéir, petite histoire de l’école qui résiste avec Laurence Biberfeld publié aux éditions Libertalia, septembre 2013.

* depuis, la situation s’est débloquée, la mobilisation et l’intervention au plus haut niveau d’élues engagées ont permis d’avancer et de trouver un début de solution… Je voudrais aussi ici les en remercier au nom de l’ensemble des personnels du collège.

Appel à participation !!!

Le collectif d’animation est à la recherche de contributeurs, pour l’écriture de billets réguliers ou épisodiques, pour la modération des textes, pour la participation au choix de la rédac, etc.

Nous recherchons par ailleurs des personnes motivées pour participer à l’élaboration collective sur l’informatique, les logiciels libres et l’éducation, les questions universitaires, etc.

Nous souhaitons aussi entrer en contact avec des illustrateurs et des photographes…

Si vous êtes intéressés, contactez le collectif

En attendant, nous vous laissons découvrir toutes les nouveautés de la semaine et nous vous invitons à :

- envoyer vos textes, communiqués, tracts, réflexions, rencontres…

- faire connaître le site dans vos réseaux

- participer aux débats en postant vos commentaires…

Nous vous rappelons aussi que Q2C dispose à présent d’une page Facebook (facebook.com/questions.declasses), nous vous invitons à nous y rejoindre et à la faire connaître à vos contacts.

À bientôt

Questions de classe(s)

Au sommaire de cette lettre d’info

Les billets de Une

Une autre école, vite !

18 septembre 2013 par Grégory Chambat Livre-pédagogie

Ouvrir un livre signé Gabriel Cohn-Bendit, c’est l’assurance d’une réflexion sans concession sur notre système éducatif, la promesse d’une lecture et d’une pensée joyeuse mais aussi le risque de passer (…)

lire en ligne

Moi, Albert Jacquard, ministre de l’Éducation, je décrète :

Préambule : L’Éducation nationale ne doit pas préparer les jeunes dont l’économie ou la société ont besoin. La finalité de l’éducation est de provoquer une métamorphose chez un être pour qu’il sorte de (…)

lire en ligne

Vers l’autogestion… à l’école et ailleurs !

11 septembre 2013 par Grégory Chambat Lecture

Quand la rentrée scolaire se double d’une rentrée littéraire, il y a de quoi alimenter les étales des libraires avec moult ouvrages consacrés aux questions éducatives. En général, ce sont les (…)

lire en ligne

Partager cet article