NON à la REPRESSION en ESPAGNE

Drapeaux rouge et noir

Nous relayons l’appel lancé par de nombreuses forces associatives et syndicales de l’Etat espagnol. En effet, la répression de l’État espagnol envers les luttes sociales atteint des niveaux qui se rapproche du régime franquiste. Déjà, les amendes pour avoir participé
à des protestations sociales étaient intolérables ; dans l’Etat espagnol comme ailleurs, la répression sociale et antisyndicale ,précarité, restrictions, licenciements, expulsions,
loi de sécurité, loi des taxes, loi contre l’interruption volontaire de grossesse, c’est insupportable : maintenant, l’Etat espagnol met en prison des personnes simplement
« coupables » d’avoir manifesté !

Rassemblement Espagne 28 juin

Partager cet article