Un peu de lecture

Pas d'argent pour la santé

Alors que plusieurs hôpitaux  dont celui du Havre font un appel aux dons: gants, masques, gels, logements à titre gracieux pour héberger le personnel soignant…on se demande si on ne marche pas sur la tête car des gens risquent de mourir par manque de lits dans les hôpitaux ou du nombre insuffisant d’appareils en salle de réanimation, notamment des aspirateurs, et aussi de manque de personnel. Ces carences ne sont pas spontanées et ont été dénoncées par les soignants depuis de nombreuses années: il s’agit en fait du résultat du choix -depuis des décennies, sous la droite comme sous la gauche- de faire de l’hôpital un espace géré en fonction de critères de RENTABILITÉ, avec de beaux plannings et des équipes de soignants réduites à la portion congrue. Le virus est responsable du décès de nombreux malades mais quand le médecin doit faire le choix, tragique, douloureux, de soigner tel ou tel être humain par MANQUE DE MATÉRIEL, le responsable de la mort programmée ce n’est pas le coronavirus mais TOUS LES POUVOIRS QUI ONT SUPPRIME DES LITS, LIQUIDES DES EMPLOIS, choisi de faire une politique de profit et non de santé publique. C’est pour cela que les partis politiques font l’Union sacrée: ils ont une part de responsabilité.

au-dela_de_la_coercition_a._halimi_

jusqu_ici_tout_va_bien

lazare_nelly_wilson_

Partager cet article