Mise au point du libertaire/Fédération anarchiste

m_laisant[1]

Mise au point du libertaire

Nous avons reçu plusieurs mails concernant la tentative d’appropriation du titre du libertaire par l’organisation Fédération anarchiste.

Certains pour nous indiquer que la méthode est indigne de personnes se réclamant du mouvement libertaire, d’autres pour nous demander de ne pas engendrer de polémiques stériles pour la cause anarchiste. Pour les mails de soutien, nous remercions leurs auteurs. Pour les mails anti-polémistes, nous tenons à préciser qu’il ne faudrait pas mettre sur le même plan les agresseurs et les agressés, ce serait injuste et inéquitable.

Ce qui pose problème au-delà de la démarche politicienne peau de banane de la F.A., c’est le fait de nous signifier que cette dernière ayant déposé le titre du libertaire, nous n’aurions plus le droit de l’utiliser. En clair, pas de trêve hivernale, nous serions mis dehors, comme expulsés et n’aurions plus droit à maintenir un journal tenu pourtant depuis Mai 1978.

Nous n’engendrons aucune polémique, nous signalons un fait objectif que chacun peut vérifier sur le site de l’INPI.

Après, que des individualités interviennent sur le net parce qu’elles sont en colère et veulent dénoncer le procédé, cela relève de leur responsabilité. Nous sommes responsables de ce que nous disons et écrivons, pas de ce que d’autres produisent…

Nous réitérons nos propos : «  Nous n’avons rien demandé à la F.A., qu’ils nous fichent la paix ! ».

Ce qui est d’autant plus paradoxal, c’est que sachant que leur hebdo avait du mal à boucler les fins de mois, nous avions fait de la pub pour leur journal sur notre site.

Au-delà d’une certaine incompréhension, nous affirmons que ce n’est pas en pratiquant de telle sorte que l’anarchisme va être considéré comme alternative.

le Libertaire Jan 2016

Partager cet article