Le Libertaire de Mai 2018

Rever ou vivre

Combattre les religieux qu’ils soient salafistes, intégristes genre Monseigneur Lefebvre et civitas, juifs partisans du Bétar…c’est combattre l’extrême droite car ce sont les faces d’une même pièce. L’extrême droite se renfloue grâce à la politique de Macron, ce président des riches qui comme soeur Anne ne voit rien venir. Marion Maréchal ouvre son école, Dupont Aignan et Marine Le Pen se rabiboche, le Bastion social fait des petits partout en France…voilà voilà que ça recommence, partout partout ils avancent…Pendant ce temps Mélenchon n’a qu’un but, couler le PCF et marginaliser le NPA et Hamon/Faure, espérant par capillarité récupérer le ruissellement de leurs militants.Les anarchistes se font entendre à NDDL, dans les manifestations et divers blocages d’université. Le syndicalisme continue sa descente aux enfers. Pas de quoi cependant réjouir ceux qui comme nous pensent que le syndicalisme a failli et qu’il ne peut plus représenter une planche de salut sauf à garder quelques avantages corporatistes. On le constate chez les pilotes de ligne…

Le libertaire Mai 2018

Partager cet article