Les manuels scolaires: problème d’enseignement

Lecture libertaire (2)

Il est des textes qui ont été écrits il y a plus de cent ans et qui ne perdent pas de leur valeur aujourd’hui….

PROBLÈME D’ENSEIGNEMENT

 

Les Manuels Scolaires

______

 La lettre collective publiée par les évêques en septembre 1909 se terminait par la mise à l’index de quatorze manuels d’histoire ou de morale et par l’interdiction aux pères de famille de laisser ces ouvrages aux mains de leurs enfants. Les instituteurs eurent à supporter de ce fait, du moins en certaines régions, de gros ennuis. Leurs chefs, le plus souvent inertes, les engagèrent quelquefois à maintenir l’emploi de ces livres dans leurs classes ; plusieurs Amicales les y invitèrent formellement, quelques-unes même, plus audacieuses, incitèrent leurs membres à se servir de préférence des livres condamnés.

La Fédération des Syndicats est restée muette, comme si cette question ne la regardait pas. Il est cependant intéressant de savoir quelle attitude les syndiqués doivent prendre en cette occasion. Suivre l’Église, soutenir les livres, ou s’abstenir ? Il faut se décider ici rappeler ce que peut être le syndicalisme dans l’enseignement, puis tirer des principes posés les conditions applicables aux manuels. Nous serons ainsi amenés à montrer que les syndicats ont à adopter une ligne de conduite originale que, seuls, parmi les groupements corporatifs d’instituteurs, ils peuvent tenir.

 

les manuels scolaires

Partager cet article