Bruno Duchateau bientôt en concert au Forum Léo Ferré

Brunoduchateau

Encore une découverte superbe que ce Bruno Duchâteau et son album «suivre le fil» qu’il m’a fait le plaisir de me faire parvenir.
Et quand je parle de plaisir, je pèse réellement mes mots. Voilà bien 2 heures que je passe en compagnie de ses chansons, de ses textes, de sa poésie.
Bruno se décrit comme «un de ces artisans de la chanson française qui forgent les mots comme le compagnon travaille le bois, pierre…». Et pour le coup, c’est sacrément bien ciselé.
Parlons de musique, tout d’abord. On trouve dans ce CD une grande variété de sytle, de la chanson française classique, des sonorités Jazzy ( superbe section de cuivre), de la basse groovy, du tango et un bon blues accoustique de derrière les fagots comme je les aime particulièrement ! Si y a besoin d’un solo, je veux bien m’y coller pour ce «blues du
Papa idéal» qui me donne naturellement envie de taper la mesure. Bon l’harmonica, ça le fait bien aussi !
Concernant les textes, là aussi une grande variété de «style» avec de l’humour, de la tendresse, de l’émotion, beaucoup d’amour aussi sans oublier un peu
de mélancolie et de tristesse.
Les influences semblent variées mais , et j’espère qu’il ne m’en tiendra pas rigueur, on sent son Léo Ferré dans certaines chansons. Je pense notamment aux chansons suivantes : «Le temps», «J’aurai pu t’aimer» et surtout «l’heure la plus chaude». Mention
spéciale à cette dernière avec une orchestration qui va crescendo, avec sa ligne de basse qui te remue , y a aussi un petit côté Lavilliers, je trouve, avec ce
côté «déclamation» sur la fin . Terrible ! Je ne résiste pas à vous en mettre un petit passage : «L’heure la plus chaude pulse les éclats de voix du soleil qui brille
Elle meure à chaque seconde, elle a des amants dans ses compartiments
Elle adore, elle les mord , elle les gronde».
Sa façon de chanter me fait également parfois penser à Henri Tachan, mais c’est vraiment très subjectif de ma part.
Petit clin d’oeil, la chanson «la route des vacances» avec son ambiance «cabaret» «caf-conç» me fait penser à la musique d’un film que j’apprécie particulièrement,
à savoir «Faubourg 36».
Et que dire de «Mon meilleur ennemi» dont les paroles semblent dédicacées à tous nos charlots politiques dont on n’a rien à attendre. Et puis la section de cuivre , magnifique , qui nous la joue Free-Jazz !
Chapeau les cuivres !
Pour ce qui est de l’écriture, après le copain Frasiak, je reprends un second coup de pied au cul et la barre est une fois encore mise bien haute pour l’écrivain vélléitaire que je suis. Je vais finir par croire au complot !
Bref vous aurez compris, je suis conquis et je vous recommande chaleureusement de soutenir Bruno de commander son album et d’aller à ses spectacles.
Il sera en concert le 3 Février 2017 au Forum Léo Ferré d’Ivry sur Seine, et en bonne compagnie ( Francesca Solleville, Claude Lemesle…).
Contact : http://www.wafwaf-production.fr/
E-mail : contact@wafwaf-production.fr
Oly The Nourry (G.L.J.D.)

Bruno Duchateau – Suivre le fil

Partager cet article