Solidarité avec Laura Pfeiffer

Echecs

Informé par son syndicat du Travail et des Affaires Sociales en Rhônes Alpes ainsi que par sa section syndicale à l’Inspection du Travail, la Confédération Nationale du Travail a tenu à réagir avec fermeté, par le biais de son Bureau Confédéral, à l’inadmissible répression engagée conjointement par la direction de l’entreprise Téfal et le procureur d’Annecy à l’encontre d’une inspectrice du travail.
Localement, la décision du procureur de la République de poursuivre une inspectrice pour recel et violation du secret professionnel – après que celle-ci ait relevé les infractions au code du travail commises par l’entreprise Téfal – dissimule mal la connivence entre la justice, les représentants de l’Etat et le patronat afin de « faire le ménage à l’inspection du travail ». C’est bien parce qu’en faisant son travail, une Inspectrice du Travail mettait des bâtons dans les roues aux pratiques illégales d’exploitation des salarié.s au sein de l’entreprise qu’elle se retrouve aujourd’hui ciblée, par ce qu’il convient de nommer, sans détour, une justice de classe.
Ainsi, le bureau Confédéral de la CNT se déclare solidaire des revendications portées par la mobilisation en cours, exige l’abandon immédiat de toutes les poursuites à l’encontre de Laura Pfeiffer et déclare son soutien aux salarié.e.s de l’entreprise Téfal.

dclaration BC soutien TAS annecy

Partager cet article