Jules Durand: rimes de combat

portraitdurand vo2

RIMES DE COMBAT

-=-=-=

 SUR LE VERDICT DE ROUEN.

                                      -=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-

          O BOURGEOIS QUE DETRAQUE UNE PEUR AFFOLANTE,

CE N’EST PAS DE THEMIS, LE GLAIVE QUE TA MAIN

BRANDIT, C’EST LE SURIN, C’EST LE FER INHUMAIN

QUE DANS LE DOS D’UN HOMME UN BANDIT LACHE PLANTE.

 

AINSI, TU VEUX DRESSER LA MACHINE SANGLANTE,

ET SOUS LE COUTEAU LOURD JETER DURAND, DEMAIN . . .

PRENDS GARDE ! CAR TU METS LE PIED SUR LE CHEMIN

DE LA GUERRE, OU TE SUIT LA FOULE VIOLENTE.

 

QUAND DES SOLDATS HAINEUX EURENT SUR SON ROCHER

CLOUE DREYFUS RALANT, ALORS POUR L’ARRACHER

LE PEUPLE REVOLTE SUT BRISER TOUT OBSTACLE

 

ET QUAND C’EST DE CE PEUPLE UN FILS QUI VA PATIR

POUVONS-NOUS SUPPORTER SANS RAGE CE SPECTACLE

ET LAISSER EN VOS MAINS, BOURREAUX, NOTRE MARTYR ?

 

Victor CHENIE.

 

 

 

Partager cet article