La CNT-SO syndique les plus démunis

Au bout de la vie2

Aux Etats-Unis, les Américains ont un président de merde ; en France, on a un président des rupins. D’après le journal « Le Monde » du mardi 16 janvier 2018, « A eux seuls, les 5% des ménages les plus aisés capteraient 42% des gains ». Et en 2018, les 5% de Français les plus modestes devraient ainsi voir leur niveau de vie reculer de 0,6% en moyenne. Les retraités en tout cas perdront 1,84% de leur pouvoir d’achat à cause de la CSG applicable dès ce mois-ci.

Alors que l’accroissement des inégalités se vérifie d’année en année, le gouvernement Macron en rajoute : les riches toujours plus riches, les pauvres encore plus pauvres. Les technocrates députés macronistes qui végètent avec 5000 euros par mois devraient méditer un peu leur bêtise et surtout leur peu d’empathie envers les plus démunis.

Pas étonnant que Macron soit le chouchou du Medef !

cnt_so_tract_sap_2018

cnt_so_presentation_2018

Partager cet article