Athéisme et burkini

Antifascisme

Sacré dimanche de merde

Neuf heures trente, la sonnette retentit. Je descends l’escalier, ouvre la porte et tombe nez à nez avec deux témoins de Jéhovah. « Etes-vous heureux en famille » qu’ils me demandent ces cons, un dimanche matin alors que je n’ai dormi que quatre heures après avoir fait la fête avec des potes. Je les vire en les invectivant. Ils m’ont mis de mauvais poil ces gugus. La religion, c’est pas mon truc. Bref, levé pour levé, j’allume la radio en prenant mon café. Les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles viennent, comme dans la chanson. Un attentat vient de faire 260 morts en Irak. Des sunnites qui se vengent des chiites paraît-il. Je n’ai jamais compris toutes ces différences entre factions musulmanes sans compter les salafistes et autres  écoles du  sunnisme qui se divise à son tour en hanafisme, le malikisme, le chaféisme et le hanbalisme. On ne parlera pas des Druzes, des alaouites etc…Que du bonheur, tous ces courants qui bien entendu ont la vérité infuse et détiennent tous la vérité de dieu quel qu’il soit, vrai de vrai. On se croirait chez les chrétiens qui se pouillent depuis des centaines d’années entre orthodoxes, catholiques et protestants. Et là encore, on se dispensera de toutes les sectes qui existent chez les protestants notamment aux Etats-unis avec les mormons, les adventistes, les quakers….ce serait trop long à énumérer. Les guerres de religion, l’inquisition ancienne ou post-moderne, il y en a ras-le-bol !

Restons zen, quoique de ce côté-là, il y aurait à redire aussi. La féodalité des bonzes, c’est pas mon truc non plus.

Quel merdier ces religions ! Et dire que des millions de personnes sont prêtes à se faire tuer pour un dieu qui n’existe pas. Et le dieu des autres n’est pas meilleur. D’ailleurs dieu n’existe pas car sinon, ce serait le roi des ordures, le pire des salauds ! Et alors si vraiment dieu existait, il faudrait sans débarrasser.

Burkini

Chacun y va de son petit bout de tissu de mensonge. La LDH a raison de monter au créneau car l’Etat n’a pas à codifier notre tenue vestimentaire, on imagine bien les parlementaires voter une loi nous demandant tous de nous habiller en pingouin, costard cravate. Les punks n’auront qu’à bien se tenir aussi. Indiquer qu’on ne peut interdire une tenue sous couvert de troubles à l’ordre public à titre préventif, c’est aussi une posture saine.

Par contre, passer sous silence la provocation des barbus financés à coup de milliards notamment par l’Arabie saoudite, c’est nous mettre la corde au cou. Toutes les religions sont prosélytes et ne cherchent qu’à accroître le nombre de leurs fidèles et leur pouvoir. Il suffit de constater ce qui se passe dans les pays où le pouvoir s’appuie sur la religion musulmane : obligation de faire le ramadan, persécution voire assassinat des homosexuels comme en Iran, exclusion des femmes de l’espace public, patriarcat omnipotent….

De la même manière, la religion chrétienne a persécuté et massacré ses opposants. Tant qu’aux Juifs, le sort des malheureux palestiniens ne peut que nous inquiéter et indigner…La religion, c’est le retour à l’obscurantisme. Là où les salafistes sont malins, c’est qu’ils jouent sur la corde sensible de la liberté religieuse et de la laïcité alors qu’en réalité, leur propagande est politique avec une vision totalitaire du monde, fascisante et sexiste. Du coup les identitaires français, droite et extrême droite confondues, Vallsistes et autres béni oui oui du gouvernement socialiste, se font les chantres de la défense des valeurs chrétiennes, républicaines…afin de surfer sur la peur des gens et engranger le moment venu des gains électoraux qui rapportent des places et du pognon. Il ne faut jamais l’oublier.

Les partisans du collectif contre l’islamophobie, autres moralisateurs, dont certains adeptes sont peu fréquentables (cf le Canard enchaîné), nous font le coup des vilains racistes qui  n’ont rien compris aux conséquences et suites de la colonisation, les musulmans appartenant aux classes sociales défavorisées…

C’est le piège bien orchestré par les islamo-fascistes et dans lequel nous refusons de tomber. Le combat contre toutes les religions et leur intolérance notamment vis-à-vis des femmes et des homosexuels doit redoubler de vigueur.

Bref, nous avons eu du mal à virer nos curés vendeurs de vent, c’est pas pour subir des imans, rabbins… tout aussi réactionnaires. Leurs idées sont irrationnelles et ne reposent que sur des dogmes admis par des individus crédules dont l’esprit scientifique n’est pas aiguisé. D’ailleurs toutes les religions sont d’accord sur l’essentiel selon elles : la femme à la maison, les PD au four, interdiction de la contraception et de l’avortement, contre le mariage gays/lesbiennes… Et on ne voit guère les religieux intervenir sur le terrain de la lutte des classes.

Le combat pour la diffusion des idées rationalistes ne peut que s’accroître pour espérer garder ne serait-ce que notre liberté qui s’amenuise au fur et à mesure de l’avancée et du poids du religieux ainsi que des attentats djihadistes renforçant l’appareil répressif de l’Etat qui attente à la liberté de manifester par exemple.

Par ailleurs, on a peu parlé des cas psychiatriques qui peuplent les H.P. Le ministère de la santé qui a cassé les équipes de soignants : manque de psychiatres, suppression de la formation sur trois ans des infirmiers psy, soins par pathologie…afin de faire des économies pour réduire les déficits va nous faire payer le prix fort des futurs attentats. Voilà une piste de réflexion qui changerait du tout sécuritaire et militaire.

Je suis athée, pourquoi pas vous ? Voilà peut-être un slogan qui pourrait orner nos tenues de bain…En attendant de pouvoir se baigner à poil un peu partout.

Partager cet article