Reconstruire le projet d’émancipation

Défense des services publics

La crise du syndicalisme combatif

Les résultats des élections professionnelles dans les Très Petites Entreprises sont très inquiétants. On peut se féliciter de la dégringolade de la CFDT (baisse de 3,77 points avec 15,49% des voix).
Mais il faut alors préciser que la chute des organisations se revendiquant du syndicalisme de classe est encore plus accentuée : la CGT perd 4,42 points avec 25,12% des voix. FO chute de 2,24 points avec 13,01% des voix. Et Solidaires perd 1,25 points avec 3,5% des
voix. Ces chiffres cachent en réalité une perte pour la CGT de 40 % de ses voix de 2012 et pour Solidaires de 50 % de ses voix de 2012. La situation est encore plus grave si l’on constate que la participation passe de 10,38% en 2012 à 7,35% en 2017.
On peut renvoyer la responsabilité, à juste titre, aux électeurs qui ne se sont pas mobilisés et au gouvernement qui a fait ce qu’il pouvait pour saborder le processus électoral. Mais ce n‘est pas suffisant.

reconstruire_le_projet_d_emancipation

Résultats TPE 2017

Partager cet article