Nouveau rapport sur les expulsions forcées en Roumanie

Aucun être humain n'est illégal

Amnesty International a sorti un nouveau rapport sur les expulsions forcées en Roumanie

(http://amnesty.org/fr/library/asset/EUR39/003/2013/fr/c96814b9-b882-4180-b2de-1aa780c260c7/eur390032013fr.pdf

) avec une pétition adressée au Premier ministre roumain, Victor Ponta et l’objectif est celui de collecter un maximum de signatures d’ici le 15 septembre.

Vous trouverez ci-dessous les liens à certains témoignages recueilli par AI et à la pétition.

« A Cluj Napoca, Baia Mare et Piatra Neamt, trois grandes villes du nord de la Roumanie, des centaines de familles roms ont été expulsées de force de leur logement qu’elles occupaient pour certaines depuis plus de vingt ans. Relogées dans des bâtiments insalubres, entassées dans des pièces uniques, leur situation est aggravée par le fait qu’elles sont installées en périphérie, isolées des autres habitants comme dans des ghettos.

Dans cette vidéo, la parole est donnée à plusieurs femmes roms expulsées avec leur famille ou sur le point de l’être:

http://www.amnesty.fr/AI-en-action/Discriminations/Discriminations/Videos/Expulsions-forcees-en-Roumanie-8884

Agissez en interpellant le Premier ministre roumain, Victor Ponta, sur l’urgence de réformer la loi pour garantir le droit à un logement convenable pour tous et stopper les expulsions forcées.

Soyez nombreux à signez la pétition ci-dessous avant le 15 septembre :

http://www.amnesty.fr/AI-en-action/Discriminations/Discriminations/Actions/Roumanie-il-faut-une-loi-contre-les-expulsions-forcees-8821

Merci de votre soutien ! »

 

 

Partager cet article