Municipales 2014 au Havre

Politicien (2)

Petits couacs électoraux au Havre

53% d’abstention ! Le Havre, une des dix villes à avoir le moins voté notamment dans les quartiers populaires.

Depuis les débuts du suffrage dit universel, la ville du Havre a toujours enregistré des taux d’abstention supérieurs à la moyenne nationale. C’est une des particularités de notre ville. Une ville frondeuse où depuis longtemps bon nombre d’ouvriers ont compris que les élections passant les problèmes subsistaient.

Le PS dont la tête de liste avait installé sa permanence à Caucriauville, en ville haute, ne revient toujours pas du bide électoral de son parti. Les communistes avec justesse l’ont taclé en indiquant que ce n’est pas en s’installant six mois avant les élections dans un quartier défavorisé qu’on peut prétendre faire un bon score aux élections. Le problème du PS, c’est que ses militants ont déserté pour la plupart les quartiers ouvriers et que leurs militants n’appartiennent plus que très rarement au milieu ouvrier. C’est un parti d’élus qui n’a plus l’oreille des travailleurs. Ce parti prétend donc gagner sur « ses valeurs »…c’est une ligne de conduite autiste. Le PS, c’est aussi le parti qui n’a pas su tirer les leçons du 21 avril qui a vu Jean-Marie Le Pen au deuxième tour de l’élection présidentielle. C’est donc un parti récidiviste sur le plan de l’incompétence et qui favorise la montée de l’extrême droite…qui lui s’implante dans le monde ouvrier en débauchant au passage des militants cégétistes.

Le PC aurait tort de rire du sort de son concurrent socialiste. D’une part les dissensions au sein du Front de gauche ont été plutôt pathétiques avant les élections, d’autre part de plus en plus d’ouvriers attirés par les sirènes du FN font l’amalgame entre le PC et le PS considérant que le PC sert souvent la soupe au PS…

Bien sûr, les maires d’Harfleur, Gonfreville L’Orcher,Dieppe…tirent leur épingle du jeu mais ce sont des maires de terrain qui ont une certaine aura.

Concernant les votes communistes dans les quartiers ouvriers, il faut mettre un bémol car ce sont maintenant les quartiers où le FN fait ses meilleurs scores…Aux dernières municipales de dimanche dernier, le FN fait quasiment jeu égal avec le PC : 24% à l’école Amiral Courbet 2, 24 et 26% aux Neiges, , 14 et 26% à Paul Bert, , 16 et 23% à Bouchor, 19% à la salle municipale 11 et 12, et de forts scores à Jules Guesdes et à Caucriauville aussi, des scores frontistes qui auraient pu être amplifiés si l’abstention n’avait pas été aussi forte….

 

Heureusement que le taux d’abstention fut élevé car nous aurions assisté à un duel UMP/FN.

Certains militants communistes pointent du doigt la possibilité dans les années à venir de voir la gauche se réduire à peau de chagrin voire de disparaître…Il faudra à ce moment pointer les responsabilités des uns et des autres…

Etant donné le taux d’abstention en France pour des élections locales, les petits marquis de la politique socialiste commencent à faire grise mine Gageons qu’ils vont ripoliner les instances gouvernementales mais la politique suivie jusqu’à lors ?

Nous autres libertaires havrais allons œuvrer pour une abstention encore plus forte aux européennes, le type même de l’élection où les Français ont été menés en bateau. Au référendum de mai 2005, plus de 55% des votants s’étaient prononcés contre le traité de constitution européenne. Les gens ayant mal voté selon le pouvoir en place, Sarkozy est passé en force par un subterfuge…Voilà le résultat de la démocratie….Quand on ne peut pas passer par la porte on passe par la fenêtre.

 

L’abstention massive a permis de dénoncer la politique des socialistes, ces derniers sont plus enclins maintenant à bouger…Si la participation avait été importante, les politiciens se seraient auto-congratuler et le statu quo aurait perduré.

La prochaine étape au-delà de l’abstention massive, c’est la construction d’un vaste mouvement social qui fera plier le gouvernement. Alors un mouvement, ça se prépare…mais quand les injustices sont trop criantes, ça peut péter plus tôt que prévu!

A lire, le spécial abstention du libertaire, sur ce site même.

 

 

Partager cet article