Marches européennes

Rougenoir

De plus en plus de personnes, citoyennes de l’Union dénommée Européenne, terminent la journée en ayant perdu leur travail ou en voyant remis en question et diminués leurs droits à un logement et à une santé dignes, à une éducation égale pour tous ou des retraites suffisantes. Ce qu’on appelle crise financière a été l’excuse parfaite du capitalisme globalisé pour réduire au minimum les droits des citoyens et pour déposséder les peuples de leur souveraineté démocratique.
Nous savons reconnaître l’oppresseur, le traditionnel pouvoir tyrannique des très riches, qui s’est transformé aujourd’hui en totalitarisme financier sur la base de nos propres épargnes traitées dans ses banques ; mais nous avons aussi appris à connaître et à démasquer les hommes politiques qui ont été élus pour servir le peuple et cependant servent le pouvoir de l’argent en pactisant les règlementations européennes, de façon antidémocratique avec le capital et non la citoyenneté.

euromarchas2015_manifeste_francais

Final Joe Hill Soapbox Formatted

Partager cet article