Libertaire juin 2015

LHcote2

Les vacances arrivent enfin.
Du moins pour ceux et celles qui en ont car on sait qu’un Français
sur deux ne part pas en vacances et avec le taux de chômage
du pays, on ne risque pas de voir la tendance s’inverser. Mais ne
boudons pas notre plaisir car même si on reste à la maison ou
dans les environs de chez soi, ce sera toujours loin du travail,
de notre taulier et de bon nombre de crétins qui nous entourent
au quotidien.
Cette année aura été marquée par les résultats inquiétants du
parti d’extrême droite de Marine Le Pen qui vient de couper le
cordon avec son père. Des résultats plus réjouissants de Syriza
et Podemos en Grèce et en Espagne, bien nous ne soyons pas
des votards ni dupes de leur capacité à changer le monde dans
un contexte capitaliste transnational. Seulement les résultats
d’une élection traduisent l’état de l’opinion publique à un moment
donné. Une opinion qui relève la tête dans deux pays. A
contrario l’opinion publique en France est bien réactionnaire.

le Libertaire Mai-Juin 2015

Partager cet article