le libertaire d’Avril 2016

Poésie

Le contraire d’athéisme est théisme, dont une des
formes est le déisme.
Un anarchiste, qui ne veut pas de maître tout puissant
sur la terre, pas de gouvernement autoritaire, doit
nécessairement repousser l’idée d’un maître omnipotent
auquel tout doit être soumis ; il doit, s’il est
conscient, se déclarer athée, dans le sens ordinaire,
mais cela ne suffit pas pour se rendre compte des difficultés
que ce mot a de tout temps soulevées et pour
comprendre l’idée qu’on semble avoir adoptée.

le Libertaire Avril 2016

Partager cet article