Les élections passent, les problèmes s’aggravent

 

Elan anarchiste Aussitôt les élections passées et le danger du populisme du FN contrecarré, la commission de Bruxelles demande à la France des efforts, notamment au niveau du code du travail. L’inénarrable Mosco, le socialiste qui a été ministre et qui n’a rien fait de tangible, emboîte le pas de cette commission et demande des efforts. Aucune mémoire, aucun respect du monde du travail. Ces gens travaillent objectivement pour la venue du Front National qu’ils prétendent combattre. Honte à eux, tous ces pognonistes, Edouard Philippe en tête!

Qu’ils ne viennent pas nous faire la morale dans cinq ans…Ce sont des pourvoyeurs de fascisme à temps différé.Les libertaires le savent, il ne reste qu’à faire partager nos analyses au plus grand nombre.

Partager cet article