LA POLICE CUBAINE ENTRAVE LE DÉBAT SUR LE CODE DU TRAVAIL

Anarchisme en construction

Nouveaux articles

LA POLICE CUBAINE ENTRAVE LE DÉBAT SUR LE CODE DU TRAVAIL

Ce samedi, j’ai été convoqué au commissariat de police entre les rues 23 et C, dans le quartier du Vedado, où un agent du ministère de l’Intérieur a menacé de lancer des représailles contre moi et mes compagnons du réseau de l’Observatoire critique, si nous continuions à débattre publiquement de l’avant-projet de Code du travail.
Omar (c’est ainsi que se nomme le policier) a été explicite en disant qu’il n’hésiterait pas à utiliser la force pour empêcher que se répète ce qui s’est passé le dimanche 29 septembre, quand environ 13 personnes ont débattu du document dans le parc populaire El Curita.

http://www.polemicacubana.fr/?p=9458

9 octobre 2013

APPEL DE ISBEL DíAZ TORRES ÉCRIT AVANT SON INTERROGATOIRE
AU COMMISSARIAT DE POLICE

La police convoque un membre de l’Observatoire critique

Hola les amies et les amis,
Je vous communique que j’ai été convoqué par le Ministère de l’Intérieur pour un “entretien” avec le lieutenant-colonel Omar, ce samedi 5 octobre à 10h du matin, au commissariat de police entre les rues 21 et C, dans le quartier du Vedado de la capitale.
Sachant que je n’ai commis aucun crime, je dois supposer qu’il s’agit d’un autre des habituels procédés pour faire pression et limiter les libertés civiles des habitants de notre île, si chères à notre police politique.

http://www.polemicacubana.fr/?p=9449

8 octobre 2013

ÊTRE SOLIDAIRE DE CUBA AUJOURD’HUI

C’EST L’AMÉRIQUE !

Nous sommes le 12 septembre à La Havane. De nombreux musiciens se produisent sur la Tribune anti-impérialiste, qui fait face à la Section d’intérêts des Etats-Unis, pour un concert de soutien aux «Cinco», ces cinq agents cubains arrêtés pour espionnage en Floride en 1998, et érigés en héros de la lutte antiterroriste opposant Cuba aux secteurs anticastristes de Miami. Alors que le groupe de latin jazz Interactivo distille un set des plus endiablés, Roberto Carcassés, le chanteur et pianiste de cette formation de renommée internationale, surprend le public – et les techniciens de la télévision d’Etat qui retransmet le concert en direct – en glissant toute une série de revendications au beau milieu d’une chanson des plus inoffensives.

http://www.polemicacubana.fr/?p=9444

8 octobre 2013

NOTRE COMPAGNON ET AMI ISBEL DÍAZ TORRES INTERROGÉ PAR LA POLICE
À LA SUITE DU DÉBAT SUR LE NOUVEAU CODE DU TRAVAIL

Notre compagnon et ami Isbel Díaz Torres* a été  interrogé par la police à la suite du débat sur le nouveau Code du travail qui eut lieu dimanche dernier, le 29 septembre, à La Havane. Lors de cette interrogatoire Isbel et le réseau Observatoire critique (organisateur du débat) ont été accusé de répandre des “mensonges” sur l’avant-projet de Code du travail et les soutiens à l’étranger de l’Observatoire critique ont été traité d’”ennemis” en raison de leur soutien à l’Observatoire et à la nouvelle gauche cubaine. Isbel a été libéré le samedi 5 octobre après quelques heures d’interrogatoire.

http://www.polemicacubana.fr/?p=9426

7 octobre 2013

REJET PUBLIQUE D’UN PROJET VISANT À RESTAURER LE CAPITALISME

Compte-rendu sur la réunion publique organisée par le réseau Observatoire critique à La Havane, le dimanche 29 septembre.
Parce que nous sommes contre l’exploitation capitaliste. Parce que nous refusons toutes les tentatives qui vise à priver la classe ouvrière de ses conquêtes atteintes au cours de décennies et de siècles de luttes acharnées. Parce nous répudions les manœuvres de ceux qui tentent de faire machine arrière, à Cuba, vers un système de domination fondé sur l’égoïsme, l’aliénation, la discrimination et la répression portant atteinte aux libertés des citoyens.

http://www.polemicacubana.fr/?p=9416

 

Partager cet article