Grévistes d’O.M.S.

Femmes

Après plus de quatre mois de grève, les salariés de la société OMS ont signé ce mardi 26 janvier 2016 un protocole de fin de conflit.

Même si toutes les revendications ne sont pas satisfaites, c’est une première victoire contre tout un système mis en place sur les sites de Paris habitat et un patron qui refusait tout dialogue avec ses salariés.
Les grévistes qui sont restés solidaires, malgré les obstacles qu’ils ont rencontré, ont reconquis leur dignité et obtenu des améliorations de leurs conditions de travail avec en particulier la suppression des clauses de mobilité, l’augmentation des qualifications les plus basses et l’abandon de toutes les procédures disciplinaires.
Le syndicat CNT Solidarité ouvrière du Nettoyage et les soutiens des grévistes ne comptent pas en rester là.
Les procédures prud’homales se poursuivent pour mettre fin au délit de marchandage dont se rendent coupables Paris Habitat et OMS, et pour divers rappels de salaire.
communique_de_fin_de_conflit_Paris_Habitat_OMS

Partager cet article