Grève Fonction publique le 26 janvier 2016

Non aux curés

Malgré 3 journées de grève nationales très suivies dans les collèges, une grande manifestation nationale , la Ministre persiste dans sa volonté de mettre en oeuvre la réforme du collège à la rentrée 2016. De ce fait, elle maintient une situation de blocage qui l’oppose à la majorité des personnels.
Les nombreuses remontées des bilans des journées de « formation à la réforme » qui ont été organisées dans les académies montrent clairement que le refus de cette réforme reste profondément ancré chez les personnels et même qu’il s’amplifie à mesure que la réalité de cette réforme apparaît au grand jour et que les réponses à leurs questions sur sa mise en oeuvre concrète sont floues, imprécises ou dilatoires.
Dans le même temps le ministère ouvre des discussions sur « le bilan des réformes du lycée », tout en annonçant qu’elles ne pourraient déboucher que sur d’éventuels ajustements techniques à la marge. Ces réformes ont été conçues selon les mêmes principes que la réforme « collège 2016 » Sans doute est-ce la raison principale pour
laquelle le ministère refuse, de fait, d’en faire un bilan sincère et de discuter de modifications profondes, pourtant nécessaires, dans l’organisation du lycée !

appel_academique_rouen_intersyndical_

Partager cet article