Droits de l’Homme en Algérie ?

En avant la CNT

Dans le cadre de la célébration du 69ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH) présente un Rapport annuel sur l’Etat des droits de l’homme en Algérie dans l’année 2017 dans l’Algérie , Le moins que l’on puisse dire est que le rapport établi par Mr. Houari Kaddour Président de la LADDH ,que en Algérie la situation des doits de l’Homme est toujours inquiétante, malgré quelques avancées réalisées, tout en faisant le constat des violations et des dépassements survenus durant l’année objet du rapport.
Le système algérien a voulu entretenir l’illusion d’un changement là où la réalité est marquée par la continuité dans la répression, les violations des libertés publiques et des droits de l’Homme. Les algériennes et algériens qui revendiquent le respect de leurs droits aussi bien civils et politiques, qu’économiques, sociaux et culturels font l’objet de discriminations, d’arrestations. Depuis 10 décembre 2016  jusqu’au 07 décembre 2017, les revendications sociales sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses, et d’importantes manifestations pour réclamer l’amélioration du niveau de vie.

Sous-traitants

ligue_algerienne_pour_la_defense_des_droits_de_l_homme

Partager cet article