Crise sanitaire: catastrophe annoncée

Ecriture

Manque d’effectifs, de lits, de matériel, pénurie de médecins, les revendications du personnel hospitalier sont connues de longue date… Depuis, plus d’un an, les salariés des hôpitaux sont en grève pour dénoncer leurs conditions de travail : mouvement invisible puisque les personnels sont muselés par les assignations du fait du sous-effectif chronique. Désœuvrés de n’être entendus, leurs cris silencieux s’acharnent à avertir l’opinion publique que notre hôpital n’est devenu qu’un château de carte prêt à tout moment à s’effondrer.
La décision de rentabiliser la santé prend son essor dans les différents plans de restructuration de l’hôpital public menés depuis ces 20 dernières années et n’a d’autres volontés que la marchandisation de la santé et à terme sa privatisation.

une_catastrophe_annoncee_21_avril_2020

cp200420

Partager cet article