Catalogne: perplexité

Beaux yeux

Camarade Tomás
Ta “perplexité intempestive” est le meilleur exposé que j’ai lu qui part du bon sens et du seny [l’équilibre, en catalan] révolutionnaire qui devrait se trouver non seulement chez les libertaires, mais chez tous ceux qui veulent abolir cette société au lieu de la gérer. Cependant, je ne suis pas surpris si des tas de gens se disant anarchistes se sont engagées dans le mouvement nationaliste et proclament fortement leur droit à décider du matériel des chaînes qui vont les assujetir. Pauvre Ricardo Mella et sa [brochure sur] La ley del número [La loi du nombre dans les élections] ! Ils étaient également assez nombreux tous ceux qui un jour sont montés dans le train de Podemos ou de celui des plateformes politiques, en troquant les loques de la lutte de classe par les habits neufs de la citoyenneté. C’est propre à l’anarchisme des hypocrites que de choisir à chaque tournant historique de faire le jeu du pouvoir en place. La guerre civile espagnole en est l’exemple le plus évident. La confusion, l’attrait irrésistible du fatras, le rejet des classes sociales, la tactique du moindre mal, l’ennemi de mon ennemi, peu importe. Le résultat final le voici : une masse d’abrutis esclaves du fatras, le rejet des classes sociales, de toute cause impliquant autrui et un tas d’égos de malades dans le genre de Colau [Mairesse de Barcelone] ou d’Églises prêtes à payer pour se vendre. Finalement « De noires tourmentent agitent les vents et de noires nuages nous empêchent de voir » [Hymne de la FAI]. Essayons de les dissiper.
La question qui devrait être posée n’est pas pourquoi un secteur local de la classe dominante décide de résoudre ses différends avec l’État par la voie de la mobilisation des rues, mais pourquoi une partie considérable de gens ayant des intérêts opposés, principalement des jeunes, deviennent un élément d’une scénographie et la force de choc de la caste qui a fait de la Catalogne son patrimoine personnel, une Catalogne aussi classiste, catholique, corrompue et autoritaire que toutes les autres.

perplexite_intempestive

lettre_a_tomas_ibanez_sur_perplexite_intempestive

Partager cet article