Assez de tueries!

Poing

Stop aux tueries

Nos  philanthropes gouvernementaux  nous assurent  que les armes françaises vendues à l’Arabie saoudite « n’étaient pas censées être utilisées » au Yémen. Le problème est qu’avec près de 10.000 morts, des dizaines de milliers de blessés et une terrible épidémie de choléra, le conflit yéménite,  a provoqué selon l’ONU « la pire crise humanitaire au monde ».

Le génocide au Rwanda aura fait 800 000 morts en 1994. Ce sont bien entendu nos politiciens qui ont armé les génocidaires Hutus. Les armes françaises tuent et par milliers. La France est devenue le troisième exportateur d’armes au monde mais il est bien le premier par tête de pipe.

Les politiciens hypocrites, de gauche comme de droite, font comme les vendeurs de pétards au 14 juillet. Les acheteurs n’ont pas le droit d’utiliser les pétards mais il n’est pas interdit d’en vendre. Et quand la France vend pour des millions d’euros d’armes, à quels gogos veut-on faire croire que ces armes ne tueront pas d’enfants, de civils…

Et si des armes françaises vendues à Erdogan et Bachar El Assad tuaient des civils kurdes à Afrin et à la Ghouta ? Et les armes françaises vendues par nos marchands de canon avec rétrocessions juteuses pour quelques politiciens peu scrupuleux avaient permis de trucider des milliers de Lybiens. Et si…Arrêtons de faire l’autruche. Envisageons l’état d’urgence pour stopper la militarisation de la société.

Il est temps d’envisager le désarmement unilatéral !

Partager cet article