Anarchisme Le Havre

Feminisme

Vers l’anarchie

 

Tout au long de l’histoire, les hommes se sont insurgés contre les pouvoirs existants, pour être d’ailleurs le plus souvent vaincus, non sans qu’il en résultât toutefois quelque avantage ou progrès.

Notre société est ainsi faite, tous nos maux découlent de l’existence de pouvoirs d’oppression et d’usurpation. Toutes les formes d’Etat, même à travers un indéniable progrès économique et social découlant des activités humaines, aboutissent à l’exploitation des gouvernés quand ce n’est pas à la guerre avec des pertes incommensurables de vies et de souffrances.

Nous autres anarchistes devons viser à une société d’hommes et de femmes libres et égaux dont la prospérité serait assurée par le fait même d’être pacifique et de ne plus gaspiller des richesses et de ne plus pratiquer d’œuvre de destruction et de mort.

Il y a tout un ensemble d’intérêts inavouables propres au régime capitaliste qu’il soit d’Etat ou non et représentant une menace perpétuelle pour la paix et l’égalité des citoyens.

Il nous est bien promis une démocratie universelle sous couvert du régime parlementaire dont ploutocraties et impérialismes se jouent aisément. D’autres voient la panacée dans un régime communiste autoritaire, les néo- staliniens ou les leurs anciens frères ennemis : les trotskystes.

Après plusieurs décennies de gouvernements de droite comme de gauche, d’aucuns paraissent se dire : « la duperie n’a que trop duré » mais voilà, la plupart des salariés et des chômeurs continuent à perpétuer le système en place en participant aux joutes électorales sans se donner la peine de réfléchir plus avant.

En régime capitaliste, seul le riche est libre. Par le système électoral, les politiciens favorisent la confusion des idées, ce qui leur permet de vivre d’équivoques et de faire des promesses qui n’engagent que ceux qui y croient.

L’action directe d’expropriation par et pour la communauté, voilà la seule voie d’une réelle libération. Voilà ce à quoi, nous devons travailler en tant que libertaires.

 

Partager cet article